Les meilleurs réflexes pour réduire votre consommation électrique

Le montant de votre facture d'électricité vous désespère ? Réduire sa consommation électrique est avant tout une affaire de bonnes habitudes et de choix pertinents pour chauffer et éclairer votre maison. Des réflexes au quotidien et quelques travaux peuvent vous permettre de faire la différence !

Réduire sa consommation électrique : les petits gestes qui rapportent gros

Baisser votre consommation électrique, c'est d'abord opérer de petits changements dans vos habitudes du quotidien. De bons réflexes pas si difficiles à adopter, et qui permettent de réduire durablement le montant de votre facture d'électricité.

Ils concernent notamment le fonctionnement de votre chauffage et de l'éclairage dans votre maison, mais vous avez peut-être déjà adopté ces gestes désormais bien connus. Quelques astuces moins familières feront également la différence. Suivez le guide !

Réduire votre consommation électrique en baissant le chauffage

Pour réduire efficacement votre consommation en électricité, le premier réflexe à adopter est de limiter la température de votre chauffage électrique. Pour mieux vous en convaincre, sachez que chaque degré de moins représente une économie de 7 % sur votre facture énergétique !

  • En passant de 22 °C à 19 °C le jour, vous allégez votre consommation de 20 %.

  • La nuit, quand vous êtes confortablement installé sous la couette, baissez encore un peu votre chauffage : 15 °C à 17 °C suffisent amplement à votre confort.

  • N'oubliez pas de mettre votre chauffage en mode hors-gel et de couper votre chauffe-eau électrique lorsque vous partez en vacances. Inutile de chauffer une maison vide !

  • Entretenez bien vos installations de chauffage électrique en souscrivant un contrat incluant une visite annuelle de votre chauffage central, en détartrant régulièrement votre chauffe-eau et en dépoussiérant vos radiateurs.

 

Changez vos éclairages

L'éclairage compte pour 10 à 15 % de votre facture d'électricité, et certaines ampoules sont extrêmement énergivores. Si vous souhaitez découvrir comment économiser de l'électricité, changer vos éclairages se révèle indispensable.

  • Oubliez les ampoules halogènes, qui consomment près de 90 % d'énergie en plus que les ampoules à LED. La bonne nouvelle, c'est que ce type d'ampoule sera retiré de la vente dans toute l'Europe à partir de septembre 2018. Une bonne raison de leur dire adieu !

  • Remplacez vos ampoules halogènes par des ampoules à LED. Elles consomment 5 à 8 fois moins que des ampoules à incandescence avec une durée de vie 50 fois supérieure. Choisissez-les en A++ pour vous garantir leur efficacité. Pour une ampoule à incandescence de 60 W, une LED de 9 W suffit. Ce type d'éclairage peut être installé partout, y compris sur vos halogènes.

  • Une fois vos ampoules à LED installées, dépoussiérez-les régulièrement pour profiter de toute la lumière qu'elles dispensent.

  • Vous quittez la pièce ? N'oubliez pas d'éteindre les lumières !

 

Restez attentif à votre équipement électroménager

Vos économies d'énergie débutent dès l'achat de vos appareils électroménagers. Que vous ayez besoin d'une nouvelle machine à laver, d'un réfrigérateur ou d'un lave-vaisselle, sélectionnez les modèles les plus performants en énergie et vérifiez leur niveau de consommation.

  • Privilégiez les appareils classés A+++. Ils consomment moitié moins que les appareils étiquetés A+.

  • Sur les étiquettes qui décrivent les fonctionnalités de chaque modèle sont indiqués le prix du kWh et la consommation annuelle. Une simple multiplication vous permettra d'évaluer le coût de votre appareil en un an.

  • Soyez attentif aux fonctions qui vous permettent d'économiser de l'énergie : de nombreux appareils disposent de modes éco très performants et de technologies permettant de limiter la durée des programmes ou encore la consommation d'eau chaude.

 

Adaptez l'utilisation de votre électroménager

Ces petits gestes tout simples vous permettent également d'opérer de notables économies d'énergie. Il suffit d'y penser !

  • Ne lavez pas vos vêtements à trop haute température : un programme à 30 °C suffit généralement à garantir la propreté de votre linge. Si celui-ci n'est pas très sale, vous pouvez utiliser le mode éco. Cette fonction est également à privilégier pour votre lave-vaisselle.

  • Si vos plaques de cuisson fonctionnent à l'électricité, n'oubliez pas de bien couvrir vos casseroles pour réduire le temps de chauffe nécessaire et limiter la déperdition d'énergie.

  • Utilisez votre four dès la fin de la phase de préchauffage. Une fois votre plat sorti du four, laissez la porte entrouverte pour le laisser refroidir. Vous limiterez ainsi l'utilisation de la ventilation.

  • Dégivrez régulièrement votre congélateur : il suffit de 3 mm de givre pour faire grimper votre consommation électrique de 30 à 50 % !

  • Enfin, utilisez vos appareils le plus souvent possible en heures creuses, la nuit, pour profiter d'un prix plus avantageux au kWh.

 

Quels travaux réaliser pour réduire votre consommation électrique ?

Isoler vos combles et vos murs, installer un nouveau système de chaudière… Autant de travaux qui peuvent agir très positivement sur votre consommation électrique. De plus, vous pouvez bénéficier d'aides et de primes qui allégeront le financement de ces transformations.

  • Isolation des combles, de la toiture et des murs : effectuer des travaux d'isolation thermique est l'une des solutions les plus efficaces pour limiter les déperditions d'énergie, et donc réduire votre consommation en électricité. Commencez par faire réaliser une évaluation thermique de votre habitat pour déterminer vos besoins. C'est sur cette base que vous pourrez lancer vos travaux en vous appuyant sur les compétences de professionnels de l'isolation.

  • Installation d'une nouvelle chaudière : à basse température ou à condensation, ces modèles permettent de notables économies d'énergie tout en procurant un vrai confort et de bonnes performances. Choisissez la chaudière qui s'adapte le mieux à vos besoins et vos habitudes avec l'aide d'un professionnel.