LE GUIDE POUR OUVRIR UN COMPTEUR CHEZ EDF

Afin d’avoir accès à l’électricité, il est impératif d’ouvrir un compteur EDF. Pour ce faire, c’est vers Enedis qu’il faut se tourner, la filiale d’EDF chargée de la gestion des compteurs d’électricité. Ci-dessous, nous vous guidons dans le processus d’ouverture d’un compteur EDF. Nous mentionnerons d’abord la procédure à suivre concernant les logements neufs, puis celle relative aux logements anciens, qui nécessitent une démarche un peu différente. Nous vous expliquerons ensuite comment souscrire et résilier un contrat d’électricité avec succès.

Sommaire :
    Article mis à jour le 4 novembre 2019

    Ouverture d’un compteur EDF dans un logement neuf

    Enedis, chargé de l’installation du compteur électrique

    Depuis l’ouverture du marché de l’électricité, en 2007, EDF n’en a plus le monopole. Cela signifie que désormais, pour vous alimenter en électricité, vous avez le choix entre plusieurs fournisseurs d’énergie.
    Toutefois, EDF continue d’être l’unique gestionnaire des compteurs électriques : même si vous ne souhaitez pas EDF en tant que fournisseur d’énergie, ce sera lui, ou plutôt sa filiale Enedis (ex ERDF), qui sera chargée de l’ouverture et installation de votre compteur. Enedis est le gestionnaire du réseau public de distribution de l’électricité en France.

    Les démarches d’ouverture du compteur électrique

    Afin d’ouvrir un compteur électrique dans un logement neuf, il faut donc se tourner vers Enedis, seul prestataire de raccordement d’une installation au réseau électrique. Enedis fera des travaux pour raccorder l’habitation au réseau public, puis mettra en service le nouveau compteur.

    Pour faire une demande d’ouverture  de compteur, vous devez contacter directement Enedis, soit en ligne sur leur site internet, soit en les joignant par téléphone.

    Notez que pour faire raccorder un logement neuf aux réseaux de gaz, il faudra se tourner vers GRDF, distributeur de gaz.

    Les étapes d’ouverture d’un compteur électrique permanent

    Pour ouvrir un compteur Enedis, vous devrez suivre les étapes suivantes dans l’ordre indiqué.

    1. Faire une demande d’ouverture d’un compteur électrique auprès d’Enedis et présenter les documents demandés.
    2. Une fois la demande évaluée et validée par Enedis, vous recevrez un devis et un descriptif des travaux à réaliser pour raccorder le logement avec le réseau extérieur. Le raccordement consiste à brancher l’installation électrique du logement au réseau public de distribution. Cette étape sera obligatoirement effectuée par un technicien qualifié.
    3. Après les travaux de raccordement, il sera nécessaire d’obtenir une attestation de conformité de l’installation, aussi appelée “Consuel”. Celle-ci devra être transmise au technicien lors de la mise en service de l’installation (étape 6).
    4. Le solde du devis devra être réglé.
    5. Une souscription à un fournisseur d’électricité devra être faite. Ce sera lui qui sollicitera la mise en service du compteur à Enedis.
    6. Enedis viendra mettre en service le compteur d’électricité.

    Mettre en place un compteur provisoire pendant des travaux

    Dans des logements neufs, il est parfois nécessaire de faire des travaux avant que l’habitation ne soit reliée au réseau électrique. Dans ce cas, il existe une option spécifique qui vous aide à utiliser de l’électricité même si vous n’avez pas encore de compteur opérationnel. Il s’agit du compteur provisoire, qui permet d’être fourni en électricité sur une période définie.

    La requête visant à obtenir un compteur provisoire devra indiquer la puissance électrique désirée, ainsi que la durée souhaitée.

    Pour des travaux d’une durée supérieure à 28 jours, vous devrez faire la demande d’ouverture du compteur EDF provisoire auprès d’un conseiller Jusqu’à 28 jours maximum, il est possible de contacter directement le distributeur Enedis.

    Bon à savoir : la tarification du compteur provisoire ne sera pas la même selon la situation du logement et le type de terrain. La fourchette de prix de l’ouverture d’un compteur provisoire est indiquée plus bas.

    Les délais d’ouverture du compteur électrique

    Les délais d’ouverture d’un compteur EDF dépendent de la situation. Pour avoir le courant dans un logement neuf, il est nécessaire de passer par deux étapes principales : le raccordement de l’habitation au réseau électrique, puis la mise en service du compteur.

    Sachez que dans le cas où le branchement électrique du logement nécessite une extension de réseau, le délai de réalisation des travaux risque d’être plus long. On compte un délai de deux à six mois pour effectuer les travaux, selon l’amplitude des travaux et la situation du logement.

    Après le raccordement, la mise en service de l’installation aura lieu sous 10 jours ouvrés maximum à partir de la transmission de la demande faite par le fournisseur d’électricité. Lors du passage du technicien d’Enedis, une personne devra obligatoirement être présente au domicile pour l’accueillir.

    Pour résumer :

    • Délai des travaux de raccordement réalisés par un technicien d’Enedis : de 2 à 6 mois
    • Délai de la mise en service du compteur d’électricité (à partir de la transmission de la demande par le fournisseur) : jusqu’à 10 jours ouvrés

    Dans tous les cas, vous devrez entrer en contact avec Enedis le plus rapidement possible, afin de leur décrire votre situation. En effet, certaines périodes de l’année ont tendance à être plus chargées que d’autres. Ne vous y prenez pas au dernier moment, au risque d’emménager avant d’avoir de l’électricité !

    Les prix de l’ouverture d’un compteur EDF

    Pour vous aider à prévoir un budget concernant l’ouverture d’un compteur EDF, nous vous donnons les tarifs en vigueur au mois de septembre 2019.

    Type de mise en serviceDélaisTarifs
    Mise en service standard5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat21,23€ TTC
    Mise en service express48 heures à compter de la souscription d'un contrat58,57€ TTC
    Mise en service d'urgenceLe jour même de la souscription en fonction des disponibilités des équipes d'Enedis150,39€ TTC
    Première mise en service (logement neuf)10 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat49,31€ TTC
    Première mise en service express (logement neuf)5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat86,65€ TTC
    *Ces tarifs sont ceux pratiqués au 1er août 2018 et sont susceptibles d’évoluer. (Source : Enedis, 1er août 2018)

    Notez que ces tarifs concernent l’ouverture et la mise en service du compteur. Vous devrez par la suite payer des factures d’électricité au fournisseur choisi au préalable.

    Par ailleurs, avant l’ouverture du compteur par Enedis, vous devrez régler le coût des travaux de raccordement au réseau électrique. Celui-ci dépendra de l’amplitude des travaux à réaliser.

    Ouverture d’un compteur EDF dans un logement ancien

    Comment ouvrir un compteur EDF dans un logement ancien, qui est déjà raccordé au réseau électrique ? Nous allons voir en quoi la procédure d’ouverture de compteur diffère lorsque le logement est déjà raccordé aux réseaux d’énergie.

    Les démarches pour ouvrir un compteur Enedis dans un logement ancien

    Les logements anciens n’ont pas besoin de faire des travaux de raccordement, puisqu’ils bénéficient déjà d’une connexion au réseau public d’électricité. Les démarches en sont donc allégées, par rapport aux logements neufs.

    Il existe deux cas de figure principaux : l’emménagement dans un logement où l’électricité a été coupée, ou bien dans un logement avec l’électricité non coupée.

    Les démarches dans un logement où l’électricité est coupée

    Lorsqu’un logement possède un compteur électrique, mais que le courant a été coupé, la première chose à faire est de souscrire à un fournisseur d’électricité qui vous approvisionnera en énergie. Vous avez un large choix en dehors d’EDF : de nombreux fournisseurs alternatifs d’électricité vous permettent de faire baisser le coût de votre facture.

    Notez qu’en déménageant, vous devez forcément résilier votre abonnement précédent, et en ouvrir un nouveau dans votre habitation actuelle. Il est impossible de transférer un contrat existant vers une autre adresse. Le compteur de votre nouvelle habitation devra être mis à votre nom en passant un nouveau contrat.

    A la suite de la signature du contrat avec le fournisseur d’énergie, vous devrez contacter Enedis. Seul un de leur techniciens pourra remettre en service l’électricité dans votre logement.

    A partir de votre appel téléphonique, le technicien d’Enedis passera chez vous dans les cinq jours ouvrés, afin de rétablir l’électricité.

    On recommande fortement de souscrire à un fournisseur d’électricité avant d’emménager dans un logement. De cette façon, vous pourrez vous organiser en contactant Enedis au préalable, et être sûr d’avoir de l’électricité le jour de votre déménagement.

    Les démarches dans un logement où l’électricité n’est pas coupée

    Lorsque le courant n’est pas encore coupé dans un logement inhabité, les démarches pour y emménager seront facilitées. En effet, les techniciens d’Enedis n’auront pas besoin de s’y déplacer. 

    Dans quel cas le courant continue-t-il de fonctionner, alors même que les précédents occupants ont déménagé ? Il est assez fréquent que l’électricité soit maintenue quelques temps après la résiliation d’un abonnement. Néanmoins, cette période de transition ne dure pas longtemps. Vous devrez donc être réactif, car même si le logement dispose encore de courant, celui-ci peut être coupé à tout moment par Enedis.

    La première chose à faire sera donc de choisir un fournisseur d’énergie, afin de souscrire à un contrat d’électricité. Depuis la fin du monopole d’EDF, il est très aisé de porter son choix sur un fournisseur alternatif d’électricité, proposant souvent des tarifs plus intéressants qu’EDF.

    Lorsque vous arrivez dans un logement qui est encore alimenté en électricité, des frais de mise en service vous seront quand même facturés de la part d’Enedis, même si vous n’avez pas besoin de recevoir un technicien chez vous.

    Les prix de l’ouverture d’un compteur EDF dans un logement ancien

    Ouvrir un compteur déjà existant vous revient moins cher que mettre en place un raccordement et un compteur pour la première fois. Voici les tarifs de septembre 2019 correspondant à la mise en service d’un compteur dans un logement ancien.

    Type de mise en serviceDélaisTarifs
    Mise en service standard5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat21,23€ TTC
    Mise en service express48 heures à compter de la souscription d'un contrat58,57€ TTC
    Mise en service d'urgenceLe jour même de la souscription en fonction des disponibilités des équipes d'Enedis150,39€ TTC
    Première mise en service (logement neuf)10 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat49,31€ TTC
    Première mise en service express (logement neuf)5 jours ouvrés à compter de la souscription d'un contrat86,65€ TTC
    *Ces tarifs sont ceux pratiqués au 1er août 2018 et sont susceptibles d’évoluer. (Source : Enedis, 1er août 2018)

    Notez que le prix de mise en service est fixe, et ne dépend pas du fournisseur d’électricité que vous aurez choisi. 

    Le fait que l’électricité soit coupée ou non, dans votre logement, n’influera pas non plus sur la somme à régler.

    Comment faire pour faire changer son compteur électrique ?

    Ouvrir un compteur électrique : toutes les démarches

    Si vous avez un compteur d’électricité qui est défectueux, ou trop usé, vous pourrez contacter Enedis afin qu’un de ses techniciens vienne vous le changer. Cette intervention est entièrement gratuite. A la condition, bien entendu, que vous ne soyez pas responsable des dégradations de l’appareil.
    Par ailleurs, Enedis prend en charge le coût de l’installation des nouveaux compteurs communicants Linky. Le territoire français devrait être couvert par ces compteurs intelligents d’ici 2021. Un de leurs avantages réside dans la possibilité de les mettre en service à distance, sans avoir besoin qu’un technicien se déplace.

    Souscrire et résilier un contrat d’électricité

    Comme nous l’avons vu précédemment, l’ouverture d’un compteur EDF nécessite deux actions :

    • La résiliation du contrat d’électricité du logement précédent
    • La souscription à un fournisseur d’électricité pour le nouveau logement

    Voyons voir comment s’y prendre pour clore son vieil abonnement et en commencer un nouveau.

    Comment résilier un contrat d’électricité ?

    Même si en déménageant, vous souhaitez conserver le même fournisseur d’électricité, vous serez obligé de résilier votre contrat précédent, et d’en ouvrir un autre. En effet, il n’est pas possible de modifier l’adresse de votre abonnement.

    Si vous oubliez de mettre un terme à votre contrat, vous continuerez de payer des factures d’électricité, même après votre déménagement.

    Pour résilier votre abonnement, on recommande de contacter votre fournisseur d’électricité environ deux semaines avant votre départ. En général, vous pourrez demander la fin du contrat en ligne, sur le site internet de votre fournisseur, ou bien en les appelant directement par téléphone. Vous pouvez également opter pour une résiliation via lettre recommandée avec accusé de réception, mais les délais risquent d’être plus longs.

    Afin de terminer votre contrat, vous devrez fournir votre numéro de client, la date exacte de votre départ, ainsi que votre dernier relevé de compteur. La résiliation d’un contrat est généralement gratuite, quelque soit votre fournisseur.

    Sachez que vous n’êtes en aucun cas obligé de rester chez le même fournisseur lorsque vous déménagez. Vous pouvez tout à fait faire le choix de changer, afin de sélectionner une offre qui correspond mieux à vos nouveaux besoins et à votre nouvelle vie.

    Souscrire à un nouveau contrat d’électricité

    En déménageant, que votre logement soit neuf ou ancien, vous devrez obligatoirement souscrire à un contrat d’électricité si vous voulez avoir le courant chez vous.
    Aujourd’hui, EDF n’est plus le seul fournisseur d’électricité en France. De nombreux fournisseurs alternatifs ont émergé, qui permettent d’avoir des choix plus larges et mieux adaptés en fonction des situations.

    Comment choisir un fournisseur d’électricité ?

    Il n’est pas toujours évident de prendre une décision parmi tous les fournisseurs d’électricité actuellement présents sur le marché français.

    Si EDF reste le premier choix des Français, il est loin d’être le fournisseur d’énergie proposant les prix les plus intéressants. Par exemple, Total Direct Energie, le leader français des fournisseurs alternatifs, offre des tarifs défiant toute concurrence, et permet de souscrire à des contrats personnalisés. Pour souscrire à un contrat d’électricité, les démarches se font facilement en ligne. Contrairement à EDF, Total Direct Energie n’est pas soumis à des tarifs définis par l’Etat, ce qui lui permet de faire baisser les prix.

    Quels sont les documents nécessaires pour la souscription à un contrat d’électricité ?

    Pour souscrire rapidement à un fournisseur d’électricité, il est utile de préparer à l’avance les informations suivantes, qu’on vous demandera systématiquement.

    • Votre nom, votre numéro et adresse postale complète
    • Le nom de l’ancien occupant
    • Votre relevé de compteur (à part si vous disposez d’un compteur Linky, auquel cas la transmission du relevé se fera de manière automatique)
    • Un RIB à votre nom
    • La superficie de votre habitation
    • La liste de vos appareils alimentés en électricité, afin de faire des estimations de votre consommation

    Quand souscrire à un contrat d’électricité ?

    Comme nous l’avons déjà mentionné précédemment, il est important de ne pas attendre le dernier moment pour souscrire à un fournisseur d’énergie. Sinon, vous prenez le risque de passer vos premiers jours dans le noir complet.

    Voici le récapitulatif des délais menant à l’ouverture d’un compteur, pour vous aider à vous organiser.

    Type de services

    Délais

    Travaux de raccordement du logement au réseau électrique public

    De 2 à 6 mois

    Mise en service d’un compteur électrique dans un logement neuf

    Jusqu’à 10 jours ouvrés à partir de la souscription à un fournisseur, et de la transmission de la demande de mise en service au fournisseur

    Mise en service d’un compteur électrique dans un logement ancien

    Jusqu’à 5 jours ouvrés après prise de rendez-vous par téléphone d’un technicien Enedis

    Lorsque vous emménagez dans un logement neuf, vous devez donc prévoir une certaine marge, d’une part pour réaliser les travaux de raccordement, et d’autre part pour donner le temps au technicien d’Enedis de mettre en service le nouveau compteur.

    Lorsque vous emménagez dans un logement ancien, vous êtes moins pressé par le temps. Cela dit, essayez de souscrire à une offre deux semaines avant de venir habiter dans votre habitation, pour ne pas être dans l’urgence.

    Pour résumer : l’ouverture d’un compteur électrique

    En résumé, retenez que les démarches d’ouverture d’un compteur EDF (ou plus exactement, Enedis) ne sont pas les mêmes selon votre type de logement. 

    • Si celui-ci est neuf, vous devrez entreprendre des travaux de branchement pour le relier au réseau électrique, avant de réclamer la mise en service du compteur auprès d’Enedis.
    • Si votre habitation est ancienne, et dispose déjà d’un compteur, il vous suffira de souscrire à un contrat d’électricité, puis d’en aviser Enedis. 

    Quelque soit votre situation, planifiez votre souscription à l’avance, afin de ne pas vous retrouver sans courant le jour du déménagement. Rappelez-vous que vous êtes libre de souscrire au fournisseur d’électricité de votre choix.
    Enfin, n’oubliez pas de résilier le contrat d’électricité relatif à votre logement précédent.

    Un conseiller disponible au
    09 88 90 39 70 Du lundi au samedi de 8h à 20h
    Prix d'un appel local
    ou