09 88 90 39 70
Contactez un conseiller TotalEnergies
Accueil » Transition énergétique » Autoconsommation » Panneaux solaires » Tout savoir sur l’installation des panneaux solaires

Tout savoir sur l’installation des panneaux solaires

Article mis à jour le 27 septembre 2022

Avec un coût qui ne cesse de diminuer, la technologie solaire est de plus en plus accessible pour les particuliers qui souhaitent consommer vert. Entre réduction de facture et contribution écologique, tout témoigne en faveur de l’autoconsommation. Mais si l’idée de consommer sa propre énergie a déjà séduit plus de 100 000 foyers en France, l’étape de l’installation reste un sujet crucial.

L'installation des panneaux solaires

De larges choix s’offrent à vous si vous désirez vous dans l’autoconsommation. Avant de penser à l’installation même des panneaux photovoltaïques, il est d’abord nécessaire d’identifier les panneaux solaires adaptés pour  votre logement 

  • type : panneau monocristallin, polycristallin, à cellules amorphes… ;
  • puissance : suivant les besoins en électricité du logement, elle peut varier entre 3 kWc, 6 kWc, 9 kWc ou 12 kWc  ;
  • marque : les panneaux SunPower, Canadian Solar, Qcells… ;
  • couleur : bleu, noir, vert, rouge…  
  • etc. 
search

Bon à savoir

Le kilowatt-crête (ou kWc) permet de mesurer la puissance d’une installation dans des conditions standards.

Le lieu de l’ installation

Vous pouvez opter :

  • soit pour une installation de panneaux solaires sur toiture : si le toit d’une maison n’est pas ombragé, il dispose d’une exposition optimale et est donc idéal pour la pose des panneaux solaires ;
  • soit pour une installation au sol : pour un logement avec un grand terrain, une installation au sol est recommandée.

Cette étape est essentielle, car le lieu d’installation conditionnera le rendement fourni par l’installation.

Pour une installation de panneaux solaires sur toiture, vous devez identifier : 

  • le type de toiture : s’il est compatible ou non à une installation solaire (l’ardoise, la tige de botte, la tuile mécanique, la tuile plate… sont par exemple adaptées) ;
  • la surface nécessaire : In Sun We Trust estime à près de 16 m² l’espace nécessaire pour une installation de panneaux photovoltaïques sur toit de 3kWc, et à près de 48 m² pour 9 kWc ;
  • l’orientation de la toiture : la meilleure exposition est le plein sud ;
  • les zones d’ombre : pour pallier les pertes dues aux ombrages, il faudra penser à installer des micro-onduleurs sous les panneaux photovoltaïques ;

l’inclinaison de la toiture : l’inclinaison idéale se situe entre 30° et 35°, note In Sun We Trust. Cela permet de maximiser le rayonnement solaire reçu à la surface des panneaux.

Si le pan de toiture n’est pas adapté pour une installation photovoltaïque, il est possible de se tourner vers une installation au sol, à condition de disposer de la surface requise pour la pose des panneaux solaires.

Pour ce type d’installation, les panneaux solaires sont montés sur des châssis métalliques ou en bois qui sont fixés directement dans le sol ou équipés de bacs lestés, eux-mêmes posés au sol.

Pourquoi installer des panneaux photovoltaïques ?

Avant de se lancer dans le solaire et de demander un devis personnalisé pour l’installation, il faut penser à la finalité des panneaux photovoltaïques.

L’option de consommation choisie

  • l’autoconsommation totale : l’énergie produite est entièrement consommée ; 
  • l’autoconsommation partielle : vous consommez une partie de l'énergie que vous produisez et pouvez stocker l’énergie non consommée dans un parc de batteries ou l’injecter dans le réseau électrique. Si vous choisissez cette deuxième option, vous pouvez céder cette énergie non consommée à titre gratuit, la vendre au tarif réglementé de vente d’électricité ou bien la vendre selon un tarif libre ;
  • la vente totale : la totalité de l’énergie produite est revendue à EDF à un prix compris entre 0,1512 € et 0,1779 € par kWh.

Les démarches administratives

Avant d’installer les panneaux photovoltaïques, il sera également nécessaire de faire une déclaration auprès de votre mairie pour être en conformité avec le Plan Local d’Urbanisme (PLU). Une fois l’autorisation obtenue, les travaux peuvent commencer.

search

Bon à savoir

De nombreux professionnels, à l’instar de TotalEnergies, se chargent de mener toutes ces démarches à la place du particulier.

Comment installer des panneaux solaires ?

Il est possible de réaliser soi-même son installation photovoltaïque, mais cela requiert certaines bases, notamment en électricité.

Voici quelques prérequis nécessaires pour installer soi-même ses panneaux solaires : 

  • avoir des connaissances en étanchéité ;
  • savoir lire un schéma de branchement ;
  • savoir installer et brancher un onduleur ;
  • savoir connecter des fils électriques et les fixer au mur ;
  • savoir travailler en sécurité (intervention électrique)…

Si vous choisissez de posez vous même votre installation, voici les étapes à suivre : 

  1. détuiler à l’emplacement du panneau solaire ;
  2. poser les abergements : ce sont des pièces de liaison entre les matériaux de couverture du toit (tuiles, ardoises…) et les panneaux solaires et leurs fixations. Ces abergements permettent de réaliser une étanchéité parfaite ; 
  3. poser l’écran sous-toiture ou un système d’étanchéité : il est conseillé lors de la pose de cet écran d’aménager une lame d’air entre l’écran et le complexe isolant s’il y a lieu afin d’éviter tout risque de moisissure ;
  4. poser les rails et les panneaux : il faudra fixer solidement les rails aux chevrons à l’aide de crochets ;
  5. connecter l’onduleur au réseau.

Néanmoins, pour s’assurer de la bonne réalisation de l’installation, il est recommandé de passer par un professionnel. 

Qu’est-ce qu’un kit solaire ?

Les kits solaires permettent de produire de l’électricité grâce aux rayons du soleil. Ce kit ressemble à peu près à une installation solaire photovoltaïque.

La différence ? Vous réalisez vous-même votre installation, de A à Z.

un kit solaire comprend en général : 

  • des panneaux solaires ;
  • un onduleur (central ou micro-onduleurs) ;
  • des câbles et boîtiers de raccordement de l’installation photovoltaïque au réseau électrique du logement ;
  • une batterie ;
  • des jonctions pour la batterie. 
search

Bon à savoir

Une installation solaire peut être configurée avec ou sans batteries. Une installation avec batteries sera néanmoins beaucoup plus chère. D’après les estimations, il faudra compter entre 600 € et 1 000 € pour une batterie lithium d’une capacité de stockage de 1 kWh.

Les kits se distinguent entre eux par leur composition. Certains pourront, en effet, avoir d’autres accessoires en option, comme un support de fixation, par exemple. 

Il vous est possible d’opter pour :  :

  • un kit panneau solaire autoconsommation : vous restez connecté au réseau national d’électricité ;
  • un kit solaire autonome : vous n’êtes pas ou plus relié au réseau.

Quel est le prix des panneaux solaires ?

Pour connaître le coût d’un panneau solaire, vous devez faire le calcul en vous basant sur le prix du panneau solaire au m2 . Le coût de l’installation variera, quant à lui, en fonction du nombre de panneaux solaires, des matériaux utilisés, de la toiture, du raccordement électrique, du bâtiment...

En général, selon  l’Agence de la transition écologique (ADEME), le prix d’un panneau solaire varie entre 2,7 et 3,7 euros HT par watt-crête . Cela dépendra de la surface à recouvrir. Ainsi, pour une installation de panneaux de 3 kWc, TotalEnergies a estimé, à la fin 2020, qu’il faudrait débourser entre 9000 € et 12 000 € TTC.

Voici un tableau représentant le seuil de prix à ne pas dépasser pour une installation de panneaux solaires en France, en fonction de la puissance installée. 

Puissance en kVaCoût maximum
39000 €
612 000 €
918 000 €
Source : NouvelR Énergie

Concernant les kits solaires, In Sun We trust évalue à près de 3 000 à 4 500 € le prix moyen d’un kit complet de 10 panneaux solaires, soit une puissance totale de 3 kWc. 

Comme il est difficile d’évaluer le coût total d’une installation, en raison des nombreux paramètres qu’il faudra prendre en compte, il est possible de faire appel à des professionnels, pour réaliser un devis personnalisé. L’entreprise propose, entre autres, d’accompagner les particuliers dans les différentes étapes de leur projet solaire, de son étude jusqu’à l’installation et la mise en service.

Comment raccorder des panneaux solaires ?

Si vous optez pour l’autoconsommation totale, vous n’aurez plus  besoin de demander un raccordement des panneaux solaires. Pour l’autoconsommation partielle ou la vente totale, il faudra contacter Enedis. Ce dernier se chargera de raccorder vos panneaux solaires à son réseau de distribution. L’entreprise décrit sur son site les étapes à suivre pour un raccordement. 

Après avoir défini votre projet de production d'électricité, vous devrez faire une demande de raccordement électrique en ligne. Pour cela, vous devrez créer un compte de raccordement et y constituer son dossier en se munissant au préalable :

  • de l’autorisation d’urbanisme ;
  • du plan de masse qui présente le projet d’aménagement du terrain ;
  • du mandat dans le cas où on souhaiterait se faire accompagner par un professionnel.

Après l’étude de cette demande de raccordement, Enedis vous adressera la Proposition de Raccordement (PDR) qui précise le délai indicatif de raccordement à compter de l’accord conclu entre vous et l’entreprise. 

Sommaire
    09 88 90 39 70
    Contactez un conseiller TotalEnergies
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    GRATUIT

    Notre service est gratuit pour l'internaute*

    * La société HETTY est rémunérée par TotalEnergies Électricité et Gaz France pour chaque contrat souscrit.

    Retour en haut