Calculer le bilan énergétique de son logement : une démarche utile

Calculer le bilan énergétique de son logement consiste à faire le bilan de ses performances énergétiques et de l’impact de sa consommation sur l’environnement. Le diagnostic énergétique permet de connaître les mesures à prendre afin de réduire sa consommation d’énergie.

Pourquoi faire un bilan énergétique ?

Calculer le bilan énergétique de son logement permet de connaître avec précision les points faibles de son habitation en termes de consommation énergétique. Ce bilan peut être entrepris afin d’améliorer la performance énergétique de son logement, de réduire sa facture d’électricité, d’améliorer ses pratiques de consommation ou de diminuer sa production de gaz à effet de serre. Une fois le diagnostic posé, des travaux de rénovation peuvent être envisagés.

Cependant, le calcul de ses économies d’énergie ne passe pas uniquement par la réduction de sa consommation. Le choix du fournisseur et l’offre à laquelle on souscrit interviennent également.

En quoi consiste un bilan énergétique ?

Le bilan énergétique est réalisé par un technicien indépendant certifié. Le DPE (diagnostic de performance énergétique) est obligatoire lors de la vente ou de la location d’un logement. Mais d’autres bilans énergétiques peuvent être proposés (par exemple, un bilan thermique).

Le technicien se rend au domicile et effectue le diagnostic en présence de l’occupant. À l’issue de sa visite, ce dernier reçoit un bilan chiffré et détaillé de la consommation énergétique de son logement. Des recommandations lui sont prescrites pour économiser de l’énergie. Cela peut concerner l’utilisation des équipements ou des travaux de rénovation.

bilan energetique logement

Les paramètres pris en compte

Le bilan énergétique prend en compte différents paramètres :

  • l’isolation : un toit mal isolé est  responsable d’une grande partie de  la déperdition d’énergie d’un logement ;
  • le chauffage : c’est le plus gros poste de consommation avec 60 % des dépenses énergétiques d’après le médiateur national de l'énergie. Une chaudière bien entretenue consomme en moyenne 10 % d’énergie en moins ;
  • les appareils électroménagers : la performance énergétique des appareils neufs est indiquée par une fiche énergétique ;
  • les systèmes d’éclairage…

Les autres façons d’améliorer son bilan énergétique

Un contrat d’électricité adapté à ses besoins permet de réduire sa facture : choisir une puissance adaptée, utiliser de manière optimale l’option heures pleines/heures creuses...

Opter pour un fournisseur d’énergie verte aide à promouvoir les énergies renouvelables et a un impact positif sur l’environnement.

Dans le cadre de la transition énergétique, il est désormais possible de produire son électricité sans obligation de revente. La pose de panneaux solaires sur son habitation peut donner lieu à des aides financières et à un crédit d’impôt. Ce qui représente à long terme une économie substantielle et un geste positif pour la planète.