MIEUX MAÎTRISER LA CONSOMMATION DE SON CONGÉLATEUR

Cet article vous a-t-il été utile ?

Sachant qu’un congélateur fonctionne 24h/24, il importe de bien contrôler sa consommation, pour éviter une surconsommation. Plusieurs paramètres entrent en compte dans le calcul des dépenses énergétiques, comme le type de modèle, la classe énergétique et le volume de l’appareil.

Sommaire :
    Article mis à jour le 3 mars 2020

    Changer de fournisseur d’électricité pour faire des économies sur la consommation de son congélateur

    Un congélateur est un des appareils les plus énergivore d’une maison. Il est ainsi souvent recommandé d’adapter son contrat d’électricité afin de réduire le coût de la consommation de ses équipements électrique. Choisissez maintenant un fournisseur d’électricité alternatif avec un prix du kWh plus économique :

    • Congélateur coffre (205 litres), label A++ :
      • Consommation annuelle moyenne : 157 kWh ;
      • Coût annuel avec l’offre bleu d’EDF* : 24,4 € ;
      • Coût annuel avec l’offre online de Total Direct Energie** : 22,5 €.
    • Congélateur coffre (210 litres), label B :
      • Consommation annuelle moyenne : 285 kWh ;
      • Coût annuel avec l’offre bleu d’EDF* : 44,3 € ;
      • Coût annuel avec l’offre online de Total Direct Energie** : 40,9 €.

    * prix du kWh : 0,1555 € avec une puissance de 9kVA et une option base

    * *prix du kWh : 0,1437 € avec une puissance de 9kVA et une option base

    Besoin de résilier votre contrat d’électricité ? Simplifiez vous la vie et appelez-nous gratuitement pour être accompagné dans vos démarches administratives. Nous vous proposons les meilleures offres de marché adaptées à vos besoin et s’occupons de la souscription et de la résiliation de votre ancien contrat.

    4 facteurs qui influent sur la consommation du congélateur

    Entrée dans les habitudes des ménages, l’utilisation du congélateur représente une part non négligeable de la facture d’électricité. Les facteurs principaux qui influent sur la consommation du congélateur sont la classe énergétique, le type de congélateur, l’ancienneté du modèle et la température d’utilisation. Focus sur ces 4 paramètres :

    consommation congelateur
    • La classe énergétique : depuis juillet 2012, les congélateurs autorisés à la commercialisation sont uniquement ceux de classe énergétique A+, A++ et A+++ :
      • A+ représente la classe la plus énergivore de la classe A ;
      • les modèles de type A++ consomment 20 % de moins que la classe A+ ;
      • les congélateurs de classe A+++ dépensent 30 % à 60 % d’électricité de moins par rapport à la classe A+.

    D’ici 2019, cette normalisation devrait revenir à l’ancienne classification énergétique, allant de A à G, la classe A étant la plus performante d’un point de vue énergétique.

    • Le type de congélateur : le congélateur de type armoire consomme plus d’électricité qu’un coffre.
    • La date de fabrication du congélateur : les congélateurs de fabrication récente sont moins énergivores que les modèles d’il y a 10 ans.
    • La température du congélateur : la température idéale doit être fixée entre – 6 °C et – 18 °C.

    La consommation moyenne en électricité d’un congélateur

    Selon le modèle, la taille et la classe énergétique, la consommation en électricité d’un congélateur peut varier de manière non négligeable. Quelques chiffres pour illustrer ces différences :

    • Classe A+ :
      • congélateur coffre de 240 L : consommation moyenne de 224 kWh/an
      • congélateur armoire de 238 L : consommation moyenne de 260 kWh/an
    • Classe A++ :
      • congélateur coffre de 240 L : consommation moyenne de 186 kWh/an
      • congélateur armoire de 240 L : consommation moyenne de 202 kWh/an
    • Classe A+++ :
      • un congélateur coffre de 240 L : consommation de moyenne 127 kWh/an
      • un congélateur armoire de 270 L : consommation moyenne de 168 kWh/an

    Comment réduire la consommation de son congélateur ?

    Pour maîtriser la consommation du congélateur, plusieurs paramètres sont à prendre en compte, comme l’emplacement du matériel, qui doit être situé loin des sources de chaleur (fours ou plaques électriques). Il faut prévoir au moins 10 cm entre le mur et l’appareil pour que l’air puisse circuler.

    La température du congélateur doit être comprise entre – 6 °C et -18 °C. Il est nécessaire d’entretenir régulièrement les types de modèles qui nécessitent un dégivrage périodique, pour empêcher toute surconsommation.

    Besoin de résilier votre contrat d’électricité ? Nous vous accompagnons dans vos démarches et vous proposons les meilleures offres du marché

    09 88 90 39 70 Du lundi au samedi de 9h à 19h
    Prix d'un appel local
    ou

    Consommation Congélateur : Des éco-geste simples pour réduire sa consommation en énergie

    Il existe des gestes simples pour limiter son impact sur l’environnement, et sa consommation électrique. Suivez nos conseils pour consommer malin !

    • Dégivrer son congélateur régulièrement : en effet, la formation de givre dans votre congélateur entraîne une surconsommation électrique et use plus rapidement vos appareils. Il convient donc de les dégivrer régulièrement. Dès l’apparition d’une couche de givre supérieure à 2 à 3 mm, pensez à dégivrer !
    • Vérifier l’étanchéité de son frigo : une bonne isolation de l’appareil permet de réduire l’activité de l’appareil et donc, sa consommation d’énergie. Conseil pour vous assurer de son étanchéité : fermez la porte de l’appareil sur une feuille de papier. Si vous ne sentez pas de résistance en tirant sur cette feuille, c’est que votre frigo a un problème.
    • Régler son congélateur à la bonne température : La température idéale d’un congélateur se situe à -18°, jamais au delà.
    • Nettoyer la grille à l’arrière de ses équipements froids : À l’arrière de votre réfrigérateur et de votre congélateur, se trouve une grille qui accumule la poussière. Cette poussière accumulée  augmente la chaleur produite de ces appareils et peut entraîner une surconsommation de 30 % de ces équipements.

    Nettoyer vos appareils pour minimiser la perte d’énergie

    Que ce soit dans une volonté de réduire la facture d’électricité ou de protéger l’environnement, quand il s’agit de réaliser des économies d’énergie il est également nécessaire de guetter les pertes d’énergie.

    Certains appareils électriques peuvent devenir énergivores avec le temps par manque d’entretien :

    • ordinateur portable ;
    • chauffage d’appoint ;
    • sèche cheveux ;
    • hotte aspirante ;
    • réfrigérateur notamment l’échangeur situé à l’arrière de l’appareil ;
    • etc.

    En effet, ils peuvent s’encrasser malgré la présence de grilles de protection. De même, les filtres du lave-vaisselle et du lave-linge peuvent s’avérer insuffisant.

    Lorsque la poussière s’accumule, l’appareil perd en efficacité. Le volume d’électricité nécessaire pour le faire fonctionner va donc augmenter de sorte à compenser cette perte de puissance.

    Ainsi, en nettoyant vos appareils électriques notamment en les dépoussiérant à l’aide d’un chiffon ou d’un aspirateur quand cela est possible, va vous permettre d’augmenter leur durée de vie, mais aussi d’éviter une surconsommation en électricité.

    Un conseiller disponible au
    09 88 90 39 70 Du lundi au samedi de 9h à 19h
    Prix d'un appel local
    ou