09 88 90 39 70
Contactez un conseiller TotalEnergies
Accueil » Rénovation énergétique » Chauffage économique » Tout savoir sur la chaudière à granulés : les types, avantages, inconvénients, consommation, prix et aides

Tout savoir sur la chaudière à granulés : les types, avantages, inconvénients, consommation, prix et aides

Article mis à jour le 20 décembre 2023

Inflation, augmentation de prix de l'énergie, nouvelles législations… Et si c’était le moment de passer à la chaudière à granulés ? Fonctionnement, avantages, inconvénients, prix, performances, aides : on vous aide à vous décider et à faire le bon choix !

EN SAVOIR PLUS

Vous souhaitez avoir des renseignements complémentaires ?
Nos experts sont là

09 88 90 39 70
Contactez un conseiller TotalEnergies

Qu’est ce qu’une chaudière à granulés ?

Le bois, une énergie qui a de l'avenir ! Alors que les énergies fossiles sont en perte de puissance aussi bien pour des motifs écologiques qu'économiques, le bois fait un retour en force depuis quelques années en France. Pas très attiré par la manipulation des bûches ? Passez aux pellets : les chaudières à granulés de bois d'aujourd'hui n’ont rien à envier, en termes de performances, aux modèles au gaz ou au fioul, par exemple. Facile à entretenir, d’un fonctionnement simple, elles ne manquent pas d’atouts. Leur rôle ? Assurer le confort de votre maison en alimentant en chaleur votre système de chauffage central, et même, pour certains modèles, votre circuit d’eau chaude domestique ! 

Le fonctionnement est très simple : la chaudière à granulés prend la place de votre chaudière au fioul ou au gaz. Elle est reliée au système de chauffage central de votre maison et la chaleur est générée par la combustion des granulés de bois. Bref, hormis la nature de l’énergie, peu de choses la différencient d’un appareil fonctionnant à l’énergie fossile ! Il faut en revanche envisager un espace suffisant pour entreposer les granulés : disponibles en vrac, en palette ou en sacs, ils doivent être stockés relativement près de la chaudière afin d’assurer un chargement rapide et facile de l’appareil.

Quelles sont les types de chaudières à granulés ?

Si toutes les chaudières à granulés fournissent de la chaleur par la combustion des pellets, les modèles diffèrent en revanche par le mode d'alimentation de l’appareil en granulés. En effet, certaines chaudières sont équipées d’un réservoir de stockage, qui permet une alimentation en continu pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour les modèles les plus volumineux. D’autres ne disposent d'aucun dispositif de stockage attenant et doivent être alimentés à la main : il s’agit plutôt de modèles mixtes, acceptant également du bois bûches. Enfin, il existe des chaudières à granulés reliées à un silo à pellet : plus onéreuses, ce sont également celles qui offrent la plus longue autonomie en combustible. L’alimentation de la chambre de combustion est automatisée et peut être programmée, et la livraison des pellets peut être réalisée en une seule fois pour l’année complète.

la chaudière à pellets vis sans fin

Le système de vis sans fin permet à la chaudière d’être alimentée à la demande et de façon automatique en granulés. Reliée à un tube, lui-même connecté à la chaudière, la vis, placée dans le réservoir de pellets en vrac, les achemine vers l'appareil. La vis sans fin fonctionne à l’électricité et engendre donc une faible consommation ; par ailleurs, il est préférable que la chaudière soit située non loin de la réserve.

la chaudière à pellets par aspiration

Ce système fonctionne avec un silo à granulés : ces derniers sont aspirés directement dans le silo pour être envoyés vers la chaudière via un réseau de tubes. Cette technologie vous permet d’installer la chaudière à distance de la réserve de granulés (jusqu’à 20 mètres), mais en revanche, elle est plus coûteuse à l'installation car elle nécessite des travaux parfois complexes.

la chaudière à granulés à condensation

Elle fonctionne avec n’importe quel type de système d’acheminement des granulés. Sa différence ? Un rendement optimal ! En brûlant à la fois les pellets et les fumées issues de la combustion, elle génère encore plus de chaleur et est la plus économe des chaudières à granulés, avec un rendement particulièrement intéressant pouvant afficher plus de 100 %. Il s’agit des modèles les plus chers, mais aussi les plus populaires grâce aux économies substantielles qu’ils permettent de réaliser.

Comment fonctionne une chaudière à granulés ?

La chaudière à pellet se compose des éléments suivants : 

  • La chambre de combustion : les pellets y sont envoyés par un système automatique ou semi-automatique d’alimentation. C’est là qu'ils vont se consumer et générer de la chaleur.
  • Les sondes : sondes de température et de fumées contrôlent la combustion des granulés tout au long du processus, pour garantir une meilleure sécurité et un rendement optimal. La sonde de température, par exemple, permet un allumage ou un rallumage automatique de la chaudière si la température du circuit de chauffage descend en dessous d’un certain point. La sonde de fumées permet d’éviter tout risque d'émanation de monoxyde de carbone.
  • L’échangeur : l’eau du système de chauffage central circule dans cet élément afin de se réchauffer puis d’être envoyée dans le circuit. L’échangeur peut aussi desservir un ballon de stockage d’eau chaude pour fournir également l’eau chaude sanitaire.
  • Des éléments de sécurité : une goulotte ou une écluse rotative empêchent qu’un retour de flamme n'endommage le matériel.
  • Évacuation, ventilation et régulation d'air : comme tout système au bois, la chaudière nécessite un apport d’air pour permettre une combustion adéquate. Une évacuation des fumées résiduelles vers le conduit de cheminée garantit un fonctionnement sécuritaire.
  • La boîte à cendre : la combustion des pellets, surtout avec les chaudières de dernière génération à condensation, produit très peu de cendres : les granulés sont presque entièrement brûlés. Toutefois, les cendres résiduelles doivent être évacuées grâce à une boîte amovible de temps à autre.
  • L’électronique : pour le convoyage des pellets, le réglage thermostatique, la programmation, le réglage de température… 

Quels sont les avantages d’une chaudière à granulés ?

  • Un combustible et une combustion “propre” et respectueux de l'environnement : faibles émissions carbone, énergie renouvelable…
  • Un rendement exceptionnel, comparable à celui d’un modèle à gaz à condensation
  • D’excellentes performances thermiques
  • Des aides nombreuses pour l’achat et l’installation
  • Peu de déchets et de salissures par rapport à un appareil au bois bûches

Quels sont les inconvénients d’une chaudière à granulés ?

  • L’appareil est souvent assez encombrant, qu’il s’agisse de la chaudière ou du réservoir à pellets ;
  • Une installation parfois longue et complexe : raccordement au chauffage central, système d'aspiration des pellets entre l’espace de stockage et la chaudière ;
  • Plus coûteuse à l’achat et à l’installation qu’un modèle au gaz, elle doit par ailleurs faire l’objet d’un entretien régulier ;
  • Enfin, certains modèles peuvent se révéler un peu bruyants (convoyage des pellets, aspiration…).

Combien coûte une chaudière à granulés ?

Entre l'achat, l’installation, l’entretien et le combustible, à combien revient une chaudière à granulés ?

Combien coûte l’achat d’une chaudière à granulés ?

Pour une chaudière à pellets classique, à chargement manuel ou automatique, avec silo, comptez de 9 000 à 20 600 € environ, pose comprise. L’automatisation du chargement et le volume du silo ou du réservoir influent sur le prix.

Pour une chaudière à granulés à condensation, il faut tabler sur un budget allant de 13 000 € pour un modèle à chargement manuel ou semi-automatique à plus de 22 500 € pour une chaudière à chargement automatique, pose incluse.

Combien coûte l’installation d’une chaudière à granulés ?

Le coût de l'installation de la chaudière à granulés est généralement compris dans le tarif global de votre chaudière. Il est en effet rare de la poser soi-même ! Toutefois, des éléments peuvent faire grimper la facture en raison de la complexité de l'installation : c’est par exemple le cas quand vous optez pour un système à aspiration pour les pellets, ou encore si votre maison n’est pas équipée d’un conduit d’évacuation et qu’il faut le créer.

A combien s’élève l’entretien d’une chaudière à granulés ?

L'entretien annuel de votre chaudière est une obligation légale ; il se compose d’une vérification du fonctionnement des principaux éléments, mais aussi de deux ramonages. Il faut également procéder à une visite de contrôle tous les deux ans, plus axée sur la sécurité.  Pour maintenir un haut niveau de performance et continuer à l’utiliser en toute tranquillité, le plus simple est d’opter pour un contrat d’entretien auprès d’un professionnel certifié. Comptez en règle générale 300 €/an, un prix qui peut sembler élevé mais qui inclut des services supplémentaires, comme le dépannage en cas de problème technique inopiné.

Quelle est la consommation moyenne d’une chaudière à granulés ?

La consommation en pellets d’une chaudière à granulés dépend de la surface de votre maison. En moyenne, on constate : 

  • Environ 2 tonnes/an pour une maison de 100 m² - Coût annuel estimé : 1 400 €
  • Environ 3,5 tonnes/an pour une maison de 150 m² - Coût annuel estimé : 2 450 €
  • Environ 4 tonnes/an pour une maison de 200 m² - Coût annuel estimé : 2 800 €

Est ce qu’une chaudière à granulés est rentable ?

Le rendement de ce type de chaudière peut atteindre de 80 % à 100 %, et même…Davantage encore si la chaudière à granulés est un modèle à condensation ! Des performances très intéressantes qui, couplées aux tarifs attractifs et stables du granulé de bois (entre 500 et 600 € la tonne environ) et aux différentes aides financières disponibles pour l’achat et l’installation, rendent la chaudière à pellets particulièrement rentable.

Quelles sont les aides pour s’équiper d’une chaudière à granulés ?

En tant qu’appareil de chauffage fonctionnant à l’aide d’une énergie renouvelable, la chaudière à granulé est éligible à plusieurs dispositifs d’aide financière : 

  • MaPrimeRénov’ : le dispositif-phare des travaux de rénovation énergétique s’applique aux chaudières à granulés. Son montant s’élève de 4 000 à 10 000 € selon votre niveau de revenus ;
  • La prime CEE : délivrée par les fournisseurs d’énergie, cette prime concerne la chaudière à pellets qui peut être financée à hauteur de 150 à 4 000 €, selon vos revenus ;
  • L’éco-PTZ : l’Eco-Prêt à Taux 0 est accordé sans conditions de revenus, pour financer jusqu’à 15 000 € sur l’installation de votre chaudière à granulés. Attention : ce dispositif est valable jusqu’au 31 décembre 2023 !
  • La TVA à 5,5 % : un taux de TVA réduit qui s’applique à l’achat et à l'installation de votre chaudière à granulés.
  • Enfin, sachez que des collectivités locales peuvent accorder des subventions pour l’achat et l'installation d'une chaudière à pellets ; renseignez-vous auprès de votre mairie.

Pour bénéficier de ces aides, outre le respect des critères de niveau de revenus, vous devez faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l'installation de votre chaudière à granulés.

Dans quel cas choisir d’installer une chaudière à granulés ?

  • En remplacement d’une ancienne chaudière au fioul, le choix d’une chaudière à granulé s’avère judicieux : avec un prix d'achat et d’installation atténué par les aides et un rendement performant, les économies d'énergies sont réelles et se feront rapidement sentir sans transiger sur le confort. 
  • Si vous disposez de suffisamment d’espace pour l’installation du stockage de pellet (sous-sol, buanderie…), opter pour une chaudière à bois est une bonne idée pour préserver l'environnement et votre budget chauffage.
  • Enfin, dans le cadre d’une construction neuve, choisir une chaudière à granulés vous permet d’anticiper la future interdiction des chaudières au gaz qui entrera en vigueur en 2024.

N’hésitez pas : passez dès maintenant à la chaudière à granulés de bois pour faire des économies et optez pour un mode de chauffage plus respectueux de l'environnement et des ressources naturelles. Votre porte-monnaie et la planète vous remercieront !

Sommaire
    09 88 90 39 70
    Contactez un conseiller TotalEnergies
    RAPIDE

    Nos conseillers sont disponibles immédiatement

    SIMPLE

    Nous vous accompagnons dans vos démarches : souscription, résiliation

    GRATUIT

    Notre service est gratuit pour l'internaute*

    * La société HETTY est rémunérée par TotalEnergies Électricité et Gaz France pour chaque contrat souscrit.

    Retour en haut