Quelle est la consommation électrique de la climatisation réversible ?

La climatisation réversible apparaît de plus en plus comme un système de chauffage à part entière, et se développe de manière exponentielle. Appareil également appelé pompe à chaleur air/air, on dit la consommation électrique de la climatisation réversible écologique, car économe. Qu’en est-il réellement de ses performances ?

Article mis à jour le 14/06/2019

La climatisation réversible, une solution idéal pour la canicule ?

En période de forte chaleur, la climatisation semble être la solution idéale. La climatisation réversible permet aussi d'anticiper l'hiver prochain. Cet équipement en effet de chauffer l'hiver et rafraichir l’été.

Très réactive, ce nouveau système est particulièrement efficace pendant l’intersaison, lorsque les températures évoluent fortement au cours d’une même journée.

S’il devient indispensable de s’équiper en période de canicule, il peut être plus intéressant de trouver des solutions sur le long terme. Les périodes de fortes chaleurs sont de plus en plus nombreuses ces dernières années. La climatisation réversible, bien que plus coûteuse qu’un simple ventilateur sera beaucoup plus efficace. Voici quelques conseils permettant de bien régler sa clim pendant une période de canicule :

  1. Régler sa climatisation entre 8 et 6 degrés en dessous du la température ambiante. La sensation de fraicheur sera bien suffisante et vous évitera de tomber malade si la température est trop basse.
  2. Conserver une température stable et éviter de diminuer trop rapidement la température de la pièce. La consommation de la climatisation réversible risque en effet de grimper en flèche.
  3. Couper la clim dans la nuit et créer des courants d’air si possible.

Principe de la climatisation réversible

La climatisation réversible, ou pompe à chaleur air/air, fonctionne sur le même principe qu’un frigo : l’appareil extrait les calories de l’air de la pièce grâce à un gaz réfrigérant. Elles sont évacuées vers l’extérieur et l’air est ainsi refroidi.

En hiver, le circuit s’inverse, les calories sont collectées à l’extérieur et renvoyées dans la maison. Contrairement à un système de chauffage classique, qui « fabrique » de la chaleur en augmentant la température de l’air à l’aide d’une source calorifique, la climatisation réversible procède à un transfert de calories grâce à la compression d’un gaz frigorigène.

Qu'est ce que la climatisation réversible multisplit ?

La climatisation réversible multisplit est à la fois une solution de chauffage qu'une solution de climatisation. Elle se décompense en plusieurs entités dans toute la maison :

  • un groupe extérieur qui alimente en chaleur
  • une à plusieurs unité(s) intérieure(s). 

Raccordés ensemble par une double canalisation en cuivre, ce type de climatisation connaît le même fonctionnement que celui d'un réfrigérateur. L'avantage de ce type de climatisation, permet d'assurer le chauffage en hiver, même par -15°C et la fraîcheur en été. En fonction des puissances nécessaires et des pièces à équiper, un groupe extérieur multi-split peut accepter 2 à 5 unités intérieures. Le choix des unités intérieures convient ensuite d'être adapté à la configuration et au volume des pièces accueillant ces unités.

La solution réversible multi-split vous permet d’échelonner l’installation d’un équipement complet de climatisation, selon vos envies et votre budget. De plus, l'esthétique des unités intérieures est varié. Par exemple, vous pouvez opter pour des unités murales ou des consoles au sol pour une pièce comme le séjour.

Très souple, l'installation d'un multisplit s'adapte à toutes les situations rencontrées dans un logement : qu'il soit plain pied, à étages, en cours de rénovation, ou neuf. 

Qu'est ce que la climatisation réversible monosplit ?

Le monosplit est la version la plus répandue des climatisations réversibles. Elle se décompense en deux uniques entités :

  • un groupe extérieur qui alimente en chaleur
  • une unique unité intérieure. 

Fonctionnant sur l'exact même principe que la climatisation réversible multisplit, à l'exception qu'elle se compose d'une seule unité intérieure. Elle ne peut donc, chauffer ou tempérer une seule pièce à la fois.

Quel est le prix moyen d'une Climatisation Réversible ?

Type de climatisation réversible Prix moyen
Monosplit 400€ à 1500€ (hors pose)
Multisplit 2000€ à 12000€ (hors pose)

Consommation électrique d’une climatisation réversible

La consommation électrique d’une climatisation réversible est faible, 25 à 40 % de moins qu’un système de chauffage électrique classique. La raison en est simple : la seule dépense électrique de la pompe à chaleur est celle du compresseur qui sert à extraire les calories de l’air extérieur. Pour 1 kWh consommé par le compresseur, la climatisation réversible produit 4 kWh de chaleur et 3 kWh de froid. Elle utilise en fait l’énergie gratuite produite par le soleil pour chauffer le logement, ou le rafraichir. En comparaison, un radiateur, quel qu’en soit le type, produit 1 kWh de chaleur pour 1 kWh d’énergie consommée.

Une climatisation inversée consomme donc 4 fois moins d’énergie qu’un radiateur électrique pour la même quantité de chauffage émise.

Les avantages de la climatisation réversibles

  • La consommation électrique de la climatisation réversible est très économique, car elle est faible
  • pour la même raison, elle est écologique
  • elle est très précise en termes de réglage de la température (au 10e de degré)
  • contrairement à un système de chauffage classique, elle apporte un confort de vie l’été en rafraîchissant également l’air
consommation electrique climatisation reversible

Ses inconvénients de la climatisation réversibles

  • En mode chauffage, le système est dépendant des conditions climatiques. Si le froid est intense, il aura du mal à extraire les calories et un chauffage d’appoint sera nécessaire
  • il est assez coûteux à l’achat
  • il nécessite l’installation d’une unité extérieure visible et inesthétique
  • c’est un système souvent bruyant, même si les progrès en la matière sont constants

Comment réduire la consommation électrique de sa climatisation réversible ?

Tout d’abord, on choisira un appareil de classe énergétique A+++.

Ensuite, il faut penser à le nettoyer souvent : les appareils où la poussière s’accumule consomment jusqu’à 30 % d’énergie supplémentaire.

Enfin, il existe deux types de climatisation réversible : le fixe et l’Inverter. Le système Inverter, qui représente la nouvelle génération d’équipement, est géré électroniquement. Il est beaucoup plus précis que le fixe, et surtout beaucoup plus stable. Il permet de réaliser 30 % d’économies d’énergie supplémentaires, soit 75 % de dépenses en moins par rapport à un système de chauffage électrique classique. On le voit, les économies réalisées sont considérables !

Compte tenu de ces performances, le succès de la pompe à chaleur air/air comme système de chauffage semble donc mérité, et les économies d’énergie et financières réalisées sur la consommation électrique de la climatisation réversible sont conséquentes.

Consommation climatisation réversible : comment régler mon climatiseur ?

En période de fortes chaleurs, optimiser sa consommation d’énergie vous permet à la fois de réaliser des économies, mais aussi de prolonger la durée de vie de votre pompe à chaleur. Suivez nos quelques conseils pour préserver cet équipement et le faire durer dans le temps :

  1. Veillez à ne pas dépasser un écart supérieur à 5°C entre la pièce climatisée et l’extérieur. Généralement, la température idéale est de 25 à 26°C. Un compromis qui vous apporte confort et économies d’énergie !
  2. Maintenez une température stable tout au long de la journée : des écarts trop important de température épuiserait les ressources de votre appareil, et ferait bondir votre consommation. En gardant une température stable tout au long de la journée, vous vous épargnez une facture astronomique !
  3. De nuit, augmentez de quelques degrés le réglage de votre climatiseur. Ajouter 3° est un bon compromis, puisque les nuits sont plus fraîches qu’en journée.
  4. Quand la fraîcheur revient, ouvrez vos fenêtres pour favoriser l’entrée naturelle de fraîcheur. Vous pourrez ensuite programmer la fin d’utilisation de votre climatiseur.
  5. Fermez vos fenêtres et volets dès que le soleil se lève : un conseil somme toute évident pour certains, mais pas pour tous ! Adoptez dès maintenant ces éco-gestes et votre facture pourrait bien s’alléger !